ABD AL MALIK_francofolies-reunion
Crédit photo: Fabien Coste
Vendredi 30 Septembre

Abd Al Malik

En toile de fond, une toile de maître : « Le jeune noir à l’épée », du peintre Puvis de Chavane. Exposé au Musée d’Orsay, ce tableau devient le terrain d’écriture pour l’un des artistes les plus complets de notre temps : Abd Al Malik. Quinze ans après « Gibraltar », qui marquait une pierre dans un certain « rap conscient », l’auteur-écrivain-réalisateur se lance dans un long poème, une déclamation d’une poignante modernité. Entre ce « Jeune noir à l’épée » de 1850 et le jeune noir d’une cité HLM des années 2020, tant de points communs, non ? Abd Al Malik, figure majeure de l’oralité moderne vient poser chez nous ses mots métis. Qui mieux que la Réunion pour les comprendre ?

Playlist