© Eléna Iv-Skaya
Scène Piton
jeudi 29 septembre - 19:15

Teddy Iafare-Gangama

Poésie Sonore / Fonnkèr

Riche de projets polymorphes et fortement inspirés par tout ce qui constitue le patrimoine, Teddy navigue régulièrement entre créations musicales, ateliers de partage et publications de livres.

Sur scène, ses fonnkèrs s’habillent de rythmes qu’il a récoltés tandis qu’il sillonnait le Monde. L’esprit Jazz qui structure ses dernières créations permet à la fois des partitions improvisées et des mélanges sensuellement épicés.

Puisqu’il s’enrichit et s’émerveille en permanence, Teddy continue de cadencer sa pratique d’influences musicales éclectiques, tout en mêlant les sonorités de son île natale, déjà multiples, à celles qu’il emprunte à d’autres cultures.

Terlaba, carnet de voyages poétique, est le dernier volet d’un triptyque entamé en 2010 avec l’enregistrement de son premier album – intitulé Isi Anndan – dans lequel il tente de se trouver en tant que père, au cœur d’une société réunionnaise qui oscille entre les traditions et la course à la modernité. Son deuxième disque, Aterla, porte un regard plus mature sur le temps qui file et l’obsession récurrente de vouloir tout faire dans l’urgence.

L’ensemble de ces trois albums propose ainsi un parcours, une introspection, qui invite à observer l’instant présent avant de se projeter, tout en réalisant que l’exotisme, vu d’ici, est bien ailleurs.

A travers cette chronique, l’artiste questionne son identité multiple et la complexité de sa situation de Réunionnais dans le monde européen et économique très éloigné des réalités de son île, avec lequel il doit pourtant composer.

Le fil conducteur de ces fonnkèrs est donc l’association peu conventionnelle de textes kozé/chantés à une orchestration originale, fortement imprégnée des musiques sur vinyle qui ont accompagné Teddy depuis son adolescence. 

Playlist